Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Fondation Sainte-Geneviève

Description

FONDATION SAINTE-GENEVIEVE

Ensemble, mettons la solidarité en actes dans les Hauts-de-Seine !

"On ne peut pas, sous prétexte qu’il est impossible de tout faire en un jour, ne rien faire du tout" Abbé Pierre

Le département des Hauts-de-Seine (92) est l’un des plus riches de France. Pourtant, des situations de misère, de détresse et d’exclusion se vivent tous les jours à nos portes.

Partant de ce constat, la Fondation Sainte-Geneviève a pour ambition de faire appel à la générosité des habitants et des entreprises des Hauts-de-Seine, pour aider des projets concrets de proximité à voir le jour ou se développer et contribuer ainsi à bâtir un monde plus juste, plus fraternel et plus beau.

La Fondation Sainte-Geneviève est à l’image de la sainte dont elle porte fièrement le nom : engagée dans la cité, animée par le message de l’Evangile, active pour promouvoir concrètement la solidarité, l’éducation et la culture.

La priorité est donnée aux projets solidaires en faveur des familles des Hauts-de-Seine.

Un réseau réparti sur tout le département…

La Fondation Sainte-Geneviève agit selon un modèle original : grâce à son réseau réparti sur le territoire des Hauts-de-Seine, elle identifie les porteurs d’idées et de projets et les aide à concrétiser leurs initiatives par un accompagnement et un financement rigoureusement adaptés.

…au service des hommes et des femmes, en particulier les plus démunis, à travers des actions concrètes

Il ne s’agit pas d’une « fondation de plus » mais d’une nouvelle manière de servir l’homme dans toutes ses dimensions, en se mettant à l’écoute des besoins sur le terrain, en priorité ceux des plus démunis, et en soutenant des projets concrets, particulièrement dans leurs phases de démarrage et d’investissement.

Actions menées

Missions

La solidarité, première exigence

L’action de la Fondation Sainte-Geneviève peut se résumer en 4 mots clés : des PROJETS, SOLIDAIRES, de PROXIMITE en faveur des FAMILLES

Projets

Grâce à son réseau (paroisses, mouvements et associations), la Fondation identifie les porteurs de projets et les aide à concrétiser rapidement leurs initiatives, souvent innovantes, par un accompagnement et un financement rigoureusement adaptés. La Fondation confie la mise en œuvre des projets à des associations spécialisées. Elle intervient le plus souvent lors des phases d’amorçage ou de développement des projets, pour financer des investissements.

Solidaires

La priorité est donnée aux plus démunis, aux personnes fragiles. Par ailleurs, le financement provient uniquement de donateurs privés. La générosité des donateurs est encouragée par des avantages fiscaux mais elle est motivée avant tout par la solidarité envers les plus démunis.

Proximité

Nos projets sont à dimension humaine, sur les Hauts-de-Seine. Les « circuits courts » sont un gage de bonne gestion et de maîtrise des dépenses. Nous veillons aussi à bien répartir notre action sur tout le territoire du 92.

Familles

Les Français sont très attachés à la famille, socle de notre société et enjeu majeur pour notre avenir. Mais en même temps, la famille est extrêmement fragilisée. Nous ne nous contentons pas d’incantations sur ce sujet, nous agissons concrètement par :

·  L’aide aux familles en situation d’urgence (Août Secours Alimentaire, les accueils grand froid et aux « gens de la rue » avec Magdalena, les Conférences St Vincent de Paul ou la Maison de l’Amitié à La Défense…)

·  L’aide aux familles mal logées (SNL 92, Habitat et Humanisme, Association des Cités du Secours Catholique, Ensemble2generations…),

·  L’aide aux femmes enceintes en détresse (El Paso),

·  L’aide aux familles de personnes malades ou handicapées (Rosier-Rouge, Quelque-chose en plus, le CESAP Les Cerisiers, l’association Notre Dame…),

·  l’intégration des familles issues de l’immigration et le dialogue entre communautés (AFI, Mes Tissages …)

·  La solidarité éducative (la Maison des Familles, les Centres Pour l’Initiative des Jeunes ou CEPIJE, association Pierre Kohlmann, le Cler Amour et Familles…). 

L’accès de tous à la culture, en particulier les exclus et les « empêchés » pour de multiples raisons (enfermement dans les quartiers, précarité, séjours en hôpital, résidence en maison de retraite, handicap, incarcération...) : accès de tous à des comédies musicales inspirées de la Bible - et jouées dans des salles prestigieuses - comme Ourra, Malkah ou encore Tobie & Sarra ;  concerts de l’ensemble Jubileo ou du Gospel de la Défense dans des lieux « périphériques » et offerts à des publics exclus ou « empêchés », concours de photos et expositions d’œuvres réalisées par des SDF avec la Deuxième Marche, possibilité donnée aux jeunes des quartiers d’épanouir leurs talents artistiques avec les CEPIJE...

85 Rue de Suresnes, 92000 Nanterre, France